• Jeux pour les plus grands

    Jeux pour les plus grands<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    1, 2, 3 fourchettes<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ce jeu est basé sur le même principe qu’1, 2, 3 soleil.

    Il faut choisir un meneur.

    Les joueurs cours vers le meneur qui est retourné.

    Le meneur prononce 1-2-3 « est le nom d’un animal ou d’un objet… » et se retourne brusquement.

    Les joueurs doivent prendre « la forme de l’animal ou l’objet… » choisit par le meneur est être immobile. Le premier qui arrive au niveau du meneur devient le meneur.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les trois tapes<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    2 équipes sont placées face à face sur deux lignes parallèles distantes de 10 à <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:metricconverter ProductID="15 m" w:st="on">15 m</st1:metricconverter>.

    Un joueur de l'équipe 1 vient engager en donnant 3 tapes sur les mains d'un joueur de l'équipe 2.

    Le joueur lorsqu'il reçoit la troisième tape doit poursuivre son adversaire et le toucher avant qu'il soit retourné dans son camp.

    Puis le joueur de l'équipe 2 va provoquer un joueur de l'équipe 1 et ainsi de suite...

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    La poste court<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Un joueur est désigné pour être "le courrier".

    Il a les yeux bandés.

    Les autres, en rond autour de lui, se donnent des noms de villes (Montréal, Paris, Berne, etc...).

    Le courrier annonce: "la poste court entre... Paris et Berne!"

    Les joueurs portant ces noms doivent alors échanger leur place sans se faire prendre par le courrier.

    Si l'un des deux se fait prendre, il remplace alors le courrier.

    De temps en temps le courrier peut annoncer: "Poste générale", tous les joueurs doivent alors changer de place.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le béret<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Matériel:

    - un béret (ou à défaut un foulard, une pièce de tissu ou tout autre objet facile à saisir)



    2 équipes sont placées face à face sur deux lignes parallèles distantes de 10 à <st1:metricconverter ProductID="15 m" w:st="on">15 m</st1:metricconverter> ou bien 5 à 8 joueurs par équipe et deux rencontres simultanées.

    Les joueurs de chaque équipe sont numérotés de 1 à n.

    L'arbitre appelle un numéro. Les deux joueurs correspondants se précipitent vers le centre du terrain où le "béret" a été placé. Ils doivent rapporter cet objet dans leur propre camp sans se faire toucher par leur adversaire.

    Il y a point quand :

    - le porteur du "béret" retourne dans son camp sans être touché.

    - un joueur touche son adversaire porteur du "béret".

    La partie se joue aux points et s'arrête lorsque chaque enfant a été appelé au moins deux fois.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    La balle aux chasseurs<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Matériel :

    - Un ballon

    - Des foulards ou tout autre signe distinctif comme du maquillage ou un chapeau de soleil

    <o:p> </o:p>

    Délimiter le terrain de jeu, vous pouvez le marquer au sol par des traits dessinés sur le sol, ou en marquant les angles avec un vêtement.

    Un chasseur est désigné

    Les joueurs se répartissent librement sur le terrain de jeu

    Le chasseur doit toucher un joueur avec son ballon.

    Dès qu'un joueur est touché il passe dans le camp des chasseurs.

    Les chasseurs peuvent faire circuler le ballon entre eux à condition de ne pas faire plus de 3 pas avec le ballon, et ils doivent toucher les joueurs restés libres jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. Afin de distinguer les chasseurs des autres joueurs, ils peuvent porter un foulard autour du bras ou du cou ou tout autre signe distinctif.

    Le dernier joueur devient le chasseur de la partie suivante

    <o:p> </o:p>

    <o:p> 

    Accroche décroche<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    (Variante du chat et de la souris.)

    Les enfants sont en cercle, disposés deux par deux se tenant chacun les hanches et en mêlant leurs bras (sortes d'amphores).

    Le chat court après la souris qui ne peut s'arrêter qu'en s'accrochant à l'un des couples. Mais celui-ci devenant un trio, un des enfants (celui à l'extérieur) doit se décrocher et devient la souris...

    </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :