• Noël

    Noël<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    BD de Noël

     

    <o:p>accident noel</o:p>

    <o:p></o:p> 

    <o:p>

    Origines de Noël<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Depuis quand fête-t-on Noël ?<o:p></o:p>

    - Depuis l'antiquité, l'homme a toujours fêté le solstice d'hiver car a partir de cette date, les jours commencent à rallonger. Depuis que l'homme cultive, il attend avec impatience le retour du soleil et le dégel, qui apporteront les promesses de fécondité de la terre, dont dépendra la nourriture à venir.

    - Dans l'antiquité romaine, des réjouissances qui s'étendaient du 17 au 24 décembre avaient lieu en l'honneur du dieu des semailles et de l'agriculture les "Saturnales". Cette date était aussi très importante dans l'empire romain parce que depuis le règne d'Aurélien (275 après JC), l'empereur romain était considéré comme une incarnation divine, et sa date symbolique de naissance était le 25 décembre. Lorsque les Romains se convertirent au christianisme, la date resta, mais l'affectation changea !

    - Au début du christianisme, la fête de Noël n'existait pas. Seule <st1:personname productid="la Résurrection" w:st="on">la Résurrection</st1:personname> du Christ donnait lieu à une célébration. C'est à partir du IVème siècle que l'Église a adapté la fête païenne du Solstice, en lui donnant un sens nouveau.

    <o:p> </o:p>

    Les pères Noël<o:p></o:p>

    - Saint Nicolas ou Santa Claus <o:p></o:p>

    Il y a plus de 100 ans les enfants trouvaient les cadeaux de Noël non pas le 25 décembre, mais le 5 décembre jour de <st1:personname productid="la Saint Nicolas." w:st="on"><st1:personname productid="la Saint" w:st="on">la Saint</st1:personname> Nicolas.</st1:personname>

    On retrouve principalement Saint Nicolas en Allemagne, Belgique, Suisse Alémanique, Pays Bas, Autriche, nord et est de <st1:personname productid="la France" w:st="on">la France</st1:personname>, Grèce, Slovaquie.

    - Jul Tomte ou petit homme de Noël<o:p></o:p>

    Il s’agit de la vision suédoise du Père Noël. C'était un petit homme maigrichon moitié lutin, moitié gnome. Il portait une grande barbe blanche, un petit bonnet rouge pointu, un manteau et des sabots de bois.

    - Le bonhomme Noël<o:p></o:p>

    Avant de s'appeler Père Noël le mystérieux personnage s'est aussi appelé le bonhomme Noël. Il distribuait des friandises et des petits cadeaux aux enfants sages le soir de Noël. Il était vêtu d'un grand manteau à capuche souvent couvert de neige et il portait une grande barbe blanche. Il était toujours accompagné du Père Fouettard qui distribuait des coups de verges aux enfants pas assez sages.

    - Le père Chalande<o:p></o:p>

    Le Père Chalande passait par la cheminée le jour de Noël est déposait des cadeaux destinés aux enfants. Lui aussi avait une grande barbe blanche et un chapeau pointu. Le Père Chalande était la version savoyarde et du sud est de <st1:personname productid="la France. Le" w:st="on">la France. Le</st1:personname> mot Chalande signifie Noël.

    <o:p> </o:p>

    L’arbre de Noël<o:p></o:p>

    Chaque civilisation païenne a eu son arbre sacré, car représentant à lui seul les trois parties du cosmos : le monde souterrain par ses racines, la terre par son tronc, et les cieux par son feuillage. Cet arbre était traditionnellement un chêne, mais dès le XIIème siècle, il fut supplanté par le sapin, plus facile à trouver et meilleur marché.

    L'arbre de Noël, toujours présent à l'intérieur des habitations, est chargé de décorer et de regrouper les cadeaux de Noël dans les familles. C'est en 1521, en Alsace, que le premier arbre de Noël serait apparu.

    En fait la tradition d'un arbre décoré serait beaucoup plus ancienne puisque les Celtes décoraient déjà un arbre, symbole de vie au moment du solstice d'hiver. Les Scandinaves faisait de même pour la fête de Jul, qui avait lieu à peu près à la même date que Noël.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Recettes de cuisine<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La bûche de Noël<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ingrédients :<o:p></o:p>

    - 1 grosse boîte de crème de marrons<o:p></o:p>

    - 1 tablette de chocolat<o:p></o:p>

    - 1 petite plaque de beurre<o:p></o:p>

    - de la crème chantilly<o:p></o:p>

    - des objets pour décorer<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Réalisation :<o:p></o:p>

    - Mélangez la crème de marrons et le beurre ramolli. <o:p></o:p>

    - Faites fondre le chocolat à feu doux avec une cuillère d'eau. <o:p></o:p>

    - Mélangez la crème de marrons avec le chocolat fondu. <o:p></o:p>

    - Versez le mélange sur du papier d'aluminium et faites un rouleau. <o:p></o:p>

    - Laissez refroidir au moins 4 heures au réfrigérateur. <o:p></o:p>

    - Décorez la bûche avec la crème chantilly et les petits objets. <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le lait de poule  <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ingrédients :<o:p></o:p>

    - 4 œufs.

    - 4 cuillères à table de sucre.

    - 1/2 cuillère à thé de sel.

    - 1 cuillère à thé de vanille.

    - <st1:metricconverter productid="1 litre" w:st="on">1 litre</st1:metricconverter> de lait (4 tasses)

    - Muscade.

    <o:p> </o:p>

    Réalisation :<o:p></o:p>

    - Avec le batteur à œufs, battre ensemble les œufs, le sucre et le sel, jusqu’à ce que le mélange soit épais et couleur citron.

    - Ajouter la vanille et le lait, battre.

    - Verser le tous dans un beau bol, ou dans un grand plat. Saupoudrer la muscade sur le dessus.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Chansons<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    As-tu vu<o:p></o:p>

    As-tu vu, As-tu vu, le petit bonhomme, le petit bonhomme.<o:p></o:p>

    As-tu vu, As-tu vu, le petit bonhomme, au chapeau pointu.<o:p></o:p>

    Qu’on appel Père Noël, le petit bonhomme, le petit bonhomme.<o:p></o:p>

    Qu’on appel Père Noël, le petit bonhomme, au chapeau pointu.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Petit papa Noël<o:p></o:p>

    C'est la belle nuit de Noël<o:p></o:p>

    La neige étend son manteau blanc<o:p></o:p>

    Et les yeux levés vers le ciel<o:p></o:p>

    A genoux les petits enfants<o:p></o:p>

    Avant de fermer les paupières<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Refrain<o:p></o:p>

    Font une dernière prière<o:p></o:p>

    Petit Papa Noël<o:p></o:p>

    Quand tu descendras du ciel<o:p></o:p>

    Avec tes jouets par milliers<o:p></o:p>

    N'oublie pas mon petit soulier<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Mais avant de partir,<o:p></o:p>

    Il faudra bien te couvrir<o:p></o:p>

    Dehors, tu vas avoir si froid<o:p></o:p>

    C'est un peu à cause de moi.<o:p></o:p>

    Il me tarde tant que le jour se lève<o:p></o:p>

    Pour voir si tu m'as apporté<o:p></o:p>

    Tous les beaux joujoux<o:p></o:p>

    Que je vois en rêve<o:p></o:p>

    Et que je t'ai commandés <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Refrain<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le marchand de sable est passé<o:p></o:p>

    Les enfants vont faire dodo<o:p></o:p>

    Et tu vas pouvoir commencer<o:p></o:p>

    Avec ta hotte sur le dos<o:p></o:p>

    Au son des cloches des églises<o:p></o:p>

    Ta distribution de surprises<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Refrain<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Mon beau sapin<o:p></o:p>

    Mon beau sapin, roi des forêts<o:p></o:p>

    Que j'aime ta verdure<o:p></o:p>

    Quand par l'hiver, bois et guérets<o:p></o:p>

    Sont dépouillés de leurs attraits<o:p></o:p>

    Mon beau sapin, roi des forêts<o:p></o:p>

    Tu gardes ta parure<o:p></o:p>

    Toi que Noël planta chez nous<o:p></o:p>

    Au saint Anniversaire<o:p></o:p>

    Joli sapin, comme ils sont doux,<o:p></o:p>

    Et tes bonbons, et tes joujoux<o:p></o:p>

    Toi que Noël planta chez nous<o:p></o:p>

    Par les mains de ma mère

     

    Vive le vent<o:p></o:p>

    Refrain :<o:p></o:p>

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver,<o:p></o:p>

    qui s'en va sifflant, soufflant dans les grands sapins verts.<o:p></o:p>

    Vive le temps, vive le temps, vive le temps d'hiver,<o:p></o:p>

    boules de neige et jour de l'an et bonne année grand-mère.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Sur le long chemin <o:p></o:p>

    tout blanc de neige blanche<o:p></o:p>

    un vieux monsieur s'avance avec<o:p></o:p>

    sa canne dans la main<o:p></o:p>

    et tout là-haut le vent qui siffle<o:p></o:p>

    dans les branches puis souffle<o:p></o:p>

    la romance qu'il chantait petit enfant<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Joyeux, joyeux Noël aux mille <o:p></o:p>

    bougies qu'enchantent vers le ciel<o:p></o:p>

    les cloches de la nuit.<o:p></o:p>

    Vive le vent, vive le vent,<o:p></o:p>

    Vive le vent d'hiver qui rapporte aux vieux enfants un souvenir d'hier.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Refrain<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Et le vieux monsieur descend<o:p></o:p>

    vers le village<o:p></o:p>

    C'est l'heure où tout est sage<o:p></o:p>

    et l'ombre danse au coin du feu<o:p></o:p>

    Mais dans chaque maison<o:p></o:p>

    il flotte un air de fête partout<o:p></o:p>

    la table est prête et l'on entend <o:p></o:p>

    la même chanson <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Douce nuit<o:p></o:p>

    O douce nuit, belle nuit<o:p></o:p>

    C'est Noël aujourd'hui<o:p></o:p>

    Et pendant que les clochers joyeux<o:p></o:p>

    Carillonnent sous la voûte des cieux<o:p></o:p>

    Sous les toits des chaumières<o:p></o:p>

    On a le cœur bien heureux.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Douce nuit, sainte nuit<o:p></o:p>

    C'est joli un sapin vert<o:p></o:p>

    Recouvert de sa neige d'argent<o:p></o:p>

    Près du feu qui s'endort doucement<o:p></o:p>

    Cette nuit une étoile luit<o:p></o:p>

    Là où l'enfant descendit. <o:p></o:p>

    O cette nuit, douce nuit<o:p></o:p>

    Quand il vient, à minuit<o:p></o:p>

    Presque nu dans le froid et le vent<o:p></o:p>

    Attendu depuis la nuit des temps<o:p></o:p>

    Pour offrir à tous les hommes<o:p></o:p>

    Un peu de son paradis.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Activités<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Petites idées de Cadeaux

     

    Voci des idées de cadeaux à réaliser soi-même et à offrir :

    - des bijoux en perles : colliers, bracelet, porte clé...

    - des carnets, agenda, bloc note... à décorer

    - des verres, bol... à peindre

    - des créations en pâte à modeler ou pâte à sel,

    - des jolies dessins, tableau...

        

     

     

     

    Couronne de Noël<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Matériel :<o:p></o:p>

    - une couronne en polystyrène

    - des boules en polystyrène ou des boules de sapin,

    - des ciseaux,

    - du crépon,

    - des épingles,

    - des aiguilles et du fils,

    - du tissus

    - du ruban ou du bolduc

    - de la peinture…

    <o:p> </o:p>

    Réalisation : <o:p></o:p>

    - Peindre la couronne en polystyrène ou l’entourer de papier crépon.

    - Peindre les boules de polystyrène ou prendre les boules de sapin.

    - Fixer le bolduc ou le ruban aux boules. Pour les boules de polystyrène utiliser une aiguille pour enfiler la boule sur le ruban ou le bolduc et faire un nœud au bout.

    - Avec la colle et les épingles accrocher les boules en polystyrène ou les boules de noël à la couronne.

     

     

     

    <o:p> </o:p>

    <o:p></o:p> 

    Pour décorer votre guirlande vous pouvez aussi utiliser des vraies feuilles de houx ou des branches de sapin, du ruban ou du bolduc…

             
    <o:p>

    <o:p></o:p> 

    <o:p>Voici une autre couronne de Noël faite avec des couronnes en polystyrène et du tissus. </o:p>

    <o:p>Pour faire les fleurs rembourées : il faut découper des cercles en tissus de 8 cm environ. Ensuite faire le tour du rond en faissant des points de couture très espacés à 1cm du bord. Un fois les points fini laisser 5 cm de fils dépasser . Mettre du coton au milieu du rond en tissus. Tiré sur le fils qui dépasse. Vous venez de faire une boule remplit de coton. Il faut alors piquer par dessous la fleur pour ressortir au centre sur le dessus, repiquer en dessous pour ressortir au dessus... Il faut faire cela 5 fois pour faire les pétales.</o:p>

    <o:p>Pour faire les fleurs plates : il faut découper des cercles en tissus de 8 cm environ. Ensuite faire des points espacés pour former un cercle d'environ 2,5 cm de diametre au centre du rond de tissus. Il faut ensuite tirer sur les fils, faire un noeud, aplatir la fleur et le tour et joué</o:p>

    <o:p></o:p>

     

    Boules de Noël :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Matériel :<o:p></o:p>

    - Des boules de polystyrène,

    - de la peinture et de la peinture relief,

    - une aiguille,

    - du ruban ou du bolduc.

    <o:p> </o:p>

    Réalisation :<o:p></o:p>

    - Peindre les boules en polystyrène.

    - Avec la peinture relief les décorer.

    - A l’aide de l’aiguille enfiler les boules de polystyrène sur le bolduc ou le ruban.

    <o:p><o:p>

     

    </o:p>

     

    </o:p>

     

    Voici d'autres boules de Noël en plastique que vous pouvez remplir avec ce que vous voulez : guirlande, pailettes, plumes...

     

    Guirlande de Noël<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Matériel:<o:p></o:p>

    - Du papier canson,

    - des ciseaux,

    -de la colle.

    <o:p> </o:p>

    Réalisation :<o:p></o:p>

    - Découpez des bandes de papier de même dimension.

    - Avec une bande de papier faites une boucle, la fermer avec de la colle.

    - Faites passer à l'intérieur de la première boucle une deuxième bande de papier que vous fermerez.

    - Procédez ainsi jusqu'à ce que vous obtiennes la longueur de guirlande que vous désirez.

    <o:p> </o:p>

    Sapin de Noël<o:p></o:p>

     

     

    <o:p> </o:p>

    Coloriages<o:p></o:p>

     

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    </o:p> </o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p> 

    <o:p> </o:p>

    Histoires<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le petit renne au nez rouge<o:p></o:p>

    Il était une fois, au pôle Nord, un vieux bonhomme très gai qu’on appelait le Père Noël. On était au mois de décembre et notre ami était très occupé. Tous les jours il se rendait dans son grand atelier où des lutins fabriquaient des jouets très modernes pour les enfants.

    Il y avait aussi les rennes que le Père Noël visitait tous les matins, mais celui qu’il préférait s’appelait RODOLPHE il flattait l’animal en disant :

    « Tu es le plus petit de mes rennes, RODOLPHE, mais tu es le plus beau ! »

    Or, une nuit que le Père Noël dormait et ronflait, le lutin PATAPOUF qui prenait soin des rennes, dit à ses compagnons:

    « Si on allait se promener dans la forêt, cette nuit, qu’est-ce que vous en pensez, les amis ? »

    « Excellente idée! Youppie! »

    En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, PATAPOUF attela les rennes au traîneau du Père Noël, y compris RODOLPHE, et les lutins partirent en criant:

    « Quel beau voyage nous allons faire au clair de lune! »

    Les rennes couraient si vite que RODOLPHE tomba dans un banc de neige et ne put se relever. Il eut beau crier:

    « Attendez-moi! Attendez-moi! »

    Hélas les lutins poursuivirent leur course, sans entendre le pauvre RODOLPHE. Ils se promenèrent dans la forêt pendant une heure, puis ils revinrent chez le Père Noël, se couchèrent et s’endormirent.

    Le lendemain matin, quand le Père Noël apprît que son renne RODOLPHE était disparu, il s’écria:

    « Quel malheur! Quand je pense que mon plus beau renne est perdu! Mais c'est épouvantable! »

    Notre vieil ami était désespérer, lorsque <st1:personname productid="la Fée" w:st="on">la Fée</st1:personname> des Etoiles arriva sur les lieux en disant:

    « Ne vous en faites pas, Père Noël, on a retrouvé votre renne, il était gelé, mais je l’ai soigné, dorloté, maintenant il est mieux, seulement il a le nez tout rouge. »

    Le Père Noël se rendit aussitôt dans le domaine des rennes et RODOLPHE pleurait, il disait dans son langage:

    « Que je suis malheureux, mon nez est rouge, maintenant, Père Noël, je suis laid et tous mes amis se moquent de moi, on m’appelle le renne au nez rouge. »

    « Ne pleure pas, RODOLPHE, car cette nuit, c’est toi qui éclaireras ma route dans ma grande tournée sur la terre. »

    Puis, lorsque minuit sonna, mes enfants, le Père Noël se mit en route pour son grand voyage avec notre ami, RODOLPHE, et joyeux notre vieil ami chantait:

    « On l’appelait nez rouge, Ah comme il était mignon, le petit renne au nez rouge, rouge comme un lumignon. »

    <o:p> </o:p>

    La légende de Noël<o:p></o:p>

    Il était une fois, une pauvre veuve qui avait trois petits garçons. On était à la veille de Noël et les enfants demandèrent à leur mère:

    « Est-ce qu’on aura un arbre de Noël, maman, cette année? »

    « Hélas, non, mes chers petits, nous sommes trop pauvres. »

    Mais nos petits amis étaient très débrouillards. Ils décidèrent d’aller dans la forêt pour chercher un petit sapin. Hélas, malgré toutes leurs recherches, les petits garçons ne trouvèrent aucun sapin. Ils allaient revenir à la maison, lorsqu’ils aperçurent une brebis qui avait une patte prise dans un tronc d'arbre creux.

    Après bien des efforts, les enfants réussirent à libérer la brebis. Juste à ce moment-là, un berger apparut sur les lieux.

    « Dites-moi, mes enfants, que faites-vous dans cette grande forêt? »

    « Nous cherchons un petit sapin, monsieur, mais nous n’en avons pas trouvé! »

    « Eh bien, puisque vous avez secouru ma brebis, je vais vous aider. »

    Le berger, qui connaissait bien la forêt eut tôt fait de découvrir le plus beau petit sapin qui soit et le remit aux enfants.

    « Oh merci monsieur ! Grâce à vous, nous aurons un bel arbre de Noël. »

    Puis, nos trois petits garçons retournèrent à la maison avec leur sapin en chantant. Le soir, avant de se mettre au lit, ils placèrent le petit sapin près de la cheminée et s’endormirent en pensant au Père Noël.

    Le lendemain matin, quand les enfants se réveillèrent, ils trouvèrent leur sapin rempli de cadeaux merveilleux.

    « Oh voici des patins pour moi! » s’écria l’aîné. « Que je suis content! »

    « Et moi, j’ai un bâton de hockey! » ajouta le cadet en sautant de joie.

    « Quant à moi », dit le plus petit, « j’ai un avion! Puis un gros livre de contes. Que je suis content! »

    La maman ne comprenait rien à tout cela et murmura:

    « Mais qui a bien pu donner tous ces beaux cadeaux à mes enfants! »

    Juste à ce moment-là, le Père NOËL apparut dans la maison et s’adressant à la maman, il lui dit:

    « Mais c’est moi, Madame, qui ai apporté ces étrennes à vos petits, parce que je sais qu’ils sont charitables envers les bêtes. »

    Puis, le PÈRE NOËL raconta à la maman comment ses enfants avaient se couru la brebis de son vieil ami, le berger de la forêt. Ceci dit, le PÈRE NOËL embrassa les enfants, sans oublier la maman et s’en alla en disant: » JOYEUX NOËL Â TOUS! »

    <o:p> </o:p>

    La nuit avant Noël<o:p></o:p>

    C'était la nuit avant Noël, dans la maison tout était calme. Pas un bruit, pas un cri, pas même une souris! Les chaussettes bien sages pendues à la cheminée attendaient le Père Noël. Allait-il arriver? Les enfants blottis dans leur lit bien au chaud rêvaient de friandises, de bonbons, de gâteaux. Maman sous son fichu, et moi sous mon bonnet et vous prêts à dormir toute une longue nuit d'hiver. Dehors, tout à coup, il se fit un grand bruit! Je sautais de mon lit, courais à la fenêtre, j'écartais les volets, j'ouvrais grand la croisée. La lune sous la neige brillait comme en plein jour. Alors, parut à mon regard émerveillé, un minuscule traîneau et huit tous petits rennes conduits par un bonhomme si vif et si léger qu'en un instant je sus que c'était le Père Noël! Plus rapides que des aigles, ses coursiers galopaient, lui il les appelait, il sifflait, il criait:

    "Allez Fougueux, allez Danseur, Fringant et puis Renarde, En avant Comète! Cupidon en avant, Tonnerre, Éclair, allons, allons Au-dessus des porches, par delà les murs! Allez! Allez plus vite encore!"

    Comme des feuilles mortes poussées par le vent, passant les obstacles, traversant le ciel, les coursiers volaient au-dessus des toits, tirant le traîneau rempli de jouets. Et, en un clin d'œil, j'entendis sur le toit le bruit de leurs sabots qui caracolaient. L'instant qui suivit le Père Noël d'un bond descendait par la cheminée. Il portait une fourrure de la tête aux pieds, couverte de cendres et de suie, et, sur son dos, il avait une hotte pleine de jouets comme un colporteur avec ses paquets. Ses yeux scintillaient de bonheur, ses joues étaient roses, son nez rouge cerise, on voyait son petit sourire à travers sa barbe blanche comme neige. Un tuyau de pipe entre les dents, un voile de fumée autour de la tête, un large visage, un petit ventre tout rond qui remuait quand il riait; il était joufflu et rebondi comme un vieux lutin. Je n'ai pu m'empêcher de rire en le voyant et d'un simple clin d'œil, d'un signe de la tête il me fit savoir que je ne rêvais pas: c'était lui! Puis, sans dire un mot, il se mit à l'ouvrage et remplit les chaussettes. Il se retourna, se frotta le nez et d'un petit geste repartit par la cheminée. Une fois les cadeaux déposés, il siffla son attelage, puis reprit son traîneau et les voilà tous repartis plus légers encore que des plumes. Et dans l'air j'entendis avant qu'ils disparaissent:

    "Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit"

    <o:p> </o:p><o:p>

    <o:p> </o:p>

    Poésies<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le père Noël est enrhumé <o:p></o:p>

    Le père Noël est enrhumé

    Préparons-lui du thé sucré

    Le Père Noël est enrhumé

    Je crois qu'il va éternuer!

    Atchoum! Atchoum! Pauvre Père Noël!

    Atchoum! Atchoum! Il va se soigner.

    Le Père Noël est enroué

    Il a bu tout le thé sucré

    Le Père Noël est enroué

    Je crois qu'il va bientôt tousser!

    Huhum! Huhum! Pauvre Père Noël!

    Huhum! Huhum! Il va se soigner.

    Le Père Noël est endormi

    Il sortira après minuit

    Le Père Noël est endormi

    Il est tout au fond de son lit

    Chchut! Chchut! Dors Papa Noël!

    Chchut! Chchut! Là-haut dans le ciel.

    <o:p> </o:p>

    Les cadeaux <o:p></o:p>

    Cadeaux bien emballés, papier doré ou argenté

    Rubans en tire-bouchon dans mes petits chaussons

    Un hélicoptère pour mon p'tit frère

    Des crayons de couleur pour ma grande sœur

    Des bigoudis pour ma mamie

    Une toupie pour mon papi

    Des diamants pour ma maman

    Un harmonica pour mon papa

    Et pour moi...? Je ne sais pas!

    <o:p> </o:p>

    Le père noël <o:p></o:p>

    Qui arrive à l'horizon

    S'appuyant sur un bâton?

    Qui arrive à l'horizon

    S'appuyant sur un bâton?

    Entre, entre, père Noël,

    Dans notre jolie maison,

    Entre, entre, père Noël,

    Te mettre à l'abri du gel;

    Et dans un petit sabot,

    Si tu poses un beau cadeau,

    Toujours nous te garderons

    Bien au chaud dans la maison

    <o:p> </o:p>

    Un, deux trois<o:p></o:p>

    Un deux trois

    dans sa hotte en bois

    quatre cinq six

    toute pleine de surprises

    sept huit neuf

    de jouets tout neufs

    dix onze douze

    de la joie pour tous !

     

     

    <o:p><o:p>

     

    </o:p>

     

    </o:p></o:p>

     

    Liens :<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le site du père Noël : http://www.perenoel.com/

    L’atelier du père Noël : http://www.vivenoel.com/

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    1
    visiteur_axou 76
    Mardi 18 Novembre 2008 à 22:07
    bonjour vou ne me connaisser po mes g fair pour ma famille des petite pencarte pour noel et bin je vous remerci quart votre sitte et il ma docoupe eder merci bonner anner et bon noel
    2
    Lisettes
    Dimanche 23 Novembre 2008 à 12:33
    Merci beaucoup ?ous pour votre message :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :